FamilyGeek C'est dans l'actu Résumé du Nintendo direct

Résumé du Nintendo direct

Ce 2ème Nintendo Direct de l’année était censé présenter les titres auxquels nous pourrons jouer sur notre Switch d’ici à la fin de l’année, et de ce point de vue, il n’aura pas déçu. Aucun effet d’annonce à noter, la présentation se sera contentée de faire défiler les portages, les jeux multi plate forme ou déjà annoncés, agrémenter de quelques nouveautés maison qui n’avaient pas vraiment de quoi faire frissonner. On regrettera aussi de n’avoir eu aucune nouvelle des désormais absents récurrents que sont Pikmin 4, Bayonetta 3 ou Metroid Prime 4, bien que ce dernier ait été évoqué. Petit retour sur les annonces marquantes.

-Kazuya Mishima rejoint la mêlée

Pour l’avant dernière fois, c’est un nouveau personnage du roster de Smash Bros qui aura ouvert cette présentation avec comme toujours, beaucoup d’humour. Pour le coup, c’est une autre célèbre franchise du jeu de combat qui rejoint l’impressionant casting de Super Smash Bros Ultimate, dont le premier épisode sorti sur PS1 date de 1995. Depuis, la série Tekken a multiplié les épisodes et celui qui éteignait les bougies à coup de poing est prêt à la représenter, même si son père Heihachi avait eu droit à un costume mii. Rendez-vous le 28 juillet à 16h pour sa présentation détaillée.

-Un « best of » Mario Party

Le récent ajout d’un mode en ligne pour Super Mario Party cachait bien quelque chose puisque ce Mario Party Superstar l’incluera d’office. L’originalité du titre est justement de ne pas en proposer car le jeu se contentera de reprendre une sélection de 100 mini-jeux et une sélection de plateaux issus notamment des épisodes sur Nintendo 64. Sa sortie au 29 octobre devrait lui assurer une place sous le sapin.

-Metroid is dread

Si on nous a assuré que la développement de Metroid Prime 4 suivait son cours, c’est un projet revenu d’entre les morts qui aura été dévoilé. Apparu en 2005, il s’agissait de faire une suite à Metroid Fusion, le dernier épisode dans la chronologie de la saga. Épisode en 2D, Samus devra faire face à une menace robotique qui semble invulnérable, l’occasion d’ailleurs de sortir un pack de nouveaus amiibos. Atterissage le 8 octobre.

-Wario débarque avec toute la clique

On a appris récemment que Nintendo avait envoyé des mails à plusieurs joueurs leur demandant quel serait le prix qu’il serait prêt à payer pour un nouveau Wario Ware. On ne pensait cependant pas le voir si vite, à savoir le 10 septembre. Dans cet opus, il faudra diriger chaque personnage pour résoudre le casse tête proposé dans chaque mini-jeu, profitant des différentes capacités de chaque protagoniste pour diversifier le gameplay. Un mode 2 joueurs est d’ores et déjà annoncé, et on espère que son contenu sera suffisamment généreux pour justifier les 50 euros qu’il demandera.

-Du gameplay pour Shin Megami Tensei V

Même si sa date de sortie au 12 novembre avait été éventé, on attendait d’en voir un peu plus sur ce Shin Megami Tensei V. Après un Personna 5 à la DA folle, l’aspect très classique dénote mais cette sobriéte n’est pas déplaisante. Dans SMT, les monsters font partie intégrante de votre équipe, ce qui renforce l’aspect relationnel et le côté recrutement, tout en vous faisant passer beaucoup de temps dans les menus à suivre leur évolution, et à choisir les créatures à utiliser pour les fusions. Le système de combat s’appuiera encore sur le principe de résistance/faiblesse élémentaire ayant cette fois un impact sur le nombre de vos tours d’action. On a hâte.

-Advance Wars de retour en moche et due forme

Oui, le retour d’Advance Wars est une bonne nouvelle pour tous les amateurs de tactique, mais non, le travail graphique négligeable et très discutable, ne justifie en aucun de payer le prix fort. D’accord, il y a 2 jeux, mais cela reste des jeux portables qui datent de 2002 et 2003. Le titre arrivera le 2 décembre.

-Joyeux non-anniversaire

Pour les 35 ans de la série, on a appris de la bouche même d’Aonuma que « Aucune campagne spéciale ni aucun nouveaux jeux sur Nintendo Switch ne sont prévus ». Il faudra à priori se contenter de ce Game & Watch intégrant les 2 épisodes NES et l’épisode Game Boy. Clairement décevant, c’est d’autant plus étonnant au vue des rumeurs très insistantes mentionnant une compilation des versions HD de Twillight Princess et de Wind Waker. En même temps, ce ne sont pas des nouveaux jeux… Bref, ceux que cela intéressent pourront se le procurer le 12 novembre.

-Un peu de « Breath of the Wild 2« 

On savait qu’on en apprendrai un peu plus sur le jeu, mais on ne savait pas que ce serait si peu. Sans date de sortie précise et toujours sans titre, une sortie en fin d’année 2022 plutôt qu’en mars semble se dessiner. Si on a appris que les cieux pourront être explorés à leur tour, on ignore dans quelle mesure le monde d’Hyrule que nous connaissons sera impliqué. Les pouvoirs de la tablette Sheikah semblent toujours en activité, et on devine une mécanique d’inversion du temps. En tout cas, c’est trop peu pour s’enthousiasmer.


Laisser un petit mot

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles dans la même catégorie