FamilyGeek C'est top Top 5 des B.O. de jeu

Top 5 des B.O. de jeu

Quelques notes et ce sont des tas de souvenirs qui remontent ? Pas de doute, c’est un jeu qui vous a marqué, et sa bande originale y est pour beaucoup. Voici celles qu’ont voulu partager les membres de la FamilyGEEK. Si le classement compte plus de 5 titres, il ne faut pas leur en vouloir, ce fut un déchirement de faire cette sélection.

Babas

Wipeout, Playstation

Mon morceau : Cairodrome

Super Aleste (Space Megaforce) – Super Nintendo

Mon morceau : Black Hole Anomalies

F-Zéro – Super Nintendo

Mon morceau : Mute City

Tomb Raider – Playstation

Zone of the Enders – Playstation 2

Mon morceau : Kiss Me Sunlights

Burgtasty

Partageant forcément nombre de souvenirs avec Babas, notre vénérable arbre Mojo, je ne peux que le valider lorsqu’il évoque F-Zéro ou Super Aleste (Labyrinth !), et le titre « Messij » de Wipeout est gravé à jamais dans ma mémoire. J’en profiterai donc pour présenter d’autres jeux, non moins mémorables.

The Legend of Zelda : A link to the Past – Super Nintendo

Un premier Zelda, ça ne s’oublie pas. Dès son introduction, il était écrit que le jeu laisserait une empreinte indélébile dans mon petit cœur de joueur. Alors quand on ajoute le thème du monde, le village Cocorico ou la montagne de la mort…

Diddy Kong Racing – Nintendo 64

À force de passer des heures et des heures à essayer de battre des records, certaines musiques finissent par faire partie de vous, que vous le vouliez ou non. Et celles de Diddy Kong Racing étant guillerettes et entrainantes, c’était un plaisir.

Final Fantasy VII – Playstation

Le premier album de jeu vidéo que je me suis procuré, accompagné de mon ami Gröck. Mettre la main sur ce boîtier contenant 4 CD était une façon de pouvoir prolonger à loisir ce qui restera comme une aventure qui marque la vie d’un joueur.

Okami – Wii

Une aventure magnifique et envoutante, vous immergeant dans la culture japonaise dans ce qui reste sans doute le meilleur « Zelda like » jamais créé. Ses musiques feront partie intégrante du voyage dans ce monde qui restera inoubliable pour ceux qui y mettront les pattes.

Nier Automata – Playstation 4

Un univers incroyable servi par des compositions justes extraordinaires qui ne peuvent pas laisser indifférent. À la frontière entre plusieurs sentiments, la musique transcende l’expérience manette en main. Un chef d’œuvre.

-Bonus Track : Tétris – Gameboy

Comme c’était parfois le cas à l’époque, il y a une piste cachée…ou plutôt trois. Monument du jeu vidéo, Tétris proposait 3 différents thèmes pour vous accompagner dans votre empilage de blocs, afin d’entendre le fameux son du tétris. Il est à noter que ce ne sont pas des compositions originales mais provenant de musique folklorique russe, tout comme son créateur.

Nono

Mega Man 2 – NES

Il y a comme une certaine marque de fabrique au sein de la musique Capcom. Un style musical qu’on reconnaît les yeux bandés sur NES, de Mega Man à Duck Tales, avec sa chiptune désormais classique. La musique de l’intro est déjà légendaire, avec ce changement épique de rythme, jusqu’à l’apparition du titre en apothéose. La musique qui retentit lors de la sélection du boss, les bruitages de Mega Man qui explose, de la barrière de l’antre du boss qui se referme… Un chef d’œuvre de musiques et de sound design, mention spéciale et énorme coup de cœur pour le repaire du docteur Wily.

-Yoshi’s Island – Super Nintendo

L’OST de Super Mario World 2, Yoshi’s Island est aussi originale que ses graphismes pastels. À la fois enjouée et festive, elle est également capable de certaines tensions dramatiques ou mettant en scène des ambiances plus pesantes, comme la musique des niveaux sous-terrains. La musique du choix de niveaux est des plus entêtantes, et vous préférerez garder cette mélodie en mémoire plutôt que les pleurs incessants et insupportables de bébé Mario, stigmatisant votre manque de skill.

-Parodius – Super Nintendo

La parodie dudit titre ne s’arrête pas à célébrer le Shoot them Up Gradius en le décomplexant, il s’attaque également aux musiques classiques  reprises, parodiées. La musique d’introduction de chaque début de niveau variera en fonction du personnage que vous aurez choisi. Et ensuite, c’est la fête et vous vous amuserez à éclater pingouins, aigles américains ou calamars sous la douche sous les airs de Tchaïkovski, Beethoven ou Chopin

-Street Fighter II – Super Nintendo

Lors de la découverte de ce jeu avec mon frère Burgtasty dans une salle d’arcade de Bretagne au début des années 90, il nous était alors impossible de profiter de l’incroyable bande son de Shimomura tandis qu’on se tatanait. Ce n’est que des années plus tard, sur Super Nintendo, que l’on jouera en boucle sur le port de Ken, la base aéronautique de Guile, la jungle brésilienne, les rues de Las Vegas ou encore cette arène grillagée en Espagne. Impossible de ne pas imaginer ces stages accompagnés de leurs musiques devenues légendaires. Madame Shikomura, « you win, perfect! »

Persona 5 – Playstation 4

Tout, absolument tout, transpire le style et la classe dans le jeu d’Atlus. La direction artistique, l’habileté des transitions, mais aussi sa direction sonore. Les musiques de victoire, différentes mais aussi appréciables que celles des FF ou DQ, le tout respectant un style groovy et jazzy, à la fois entraînant et parfois émouvant. C’est une de ces BO que vous pouvez mettre en fond sonore à l’apéro, sans une réflexion sur le goût douteux de nos musiques de geek.

Undertale – PS4, Switch, PC

Voici un jeu qui m’a profondément marqué, aussi bien par son propos et son gameplay que par sa composition musicale. Au delà des musiques des différents environnements qui vont du nostalgique au frénétique, les musiques des ennemis et boss que vous affronterez reflètent leur état d’esprit au moment de vous combattre. Ces musiques accompagnent certes le jeu mais représentent clairement l’émotion ressentie par les différents personnages, tantôt guerrière, épique, festive ou revancharde. Que dire de l’affrontement chevaleresque d’Undyne, celui épique d’Asgore ou encore le célèbre Megalovania de Sans. Même si vous ne comptez pas jouer à ce chef d’œuvre, écoutez absolument sa BO !!!

Toto

Dark Souls 3 – Playstation 4

Donkey Kong Country – Super Nintendo

The Legend of Zelda : Ocarina of Time – Nintendo 64

Crypt of the Necramancer – PS4, Xbox One, Switch

Silent Hill 2 – Playstation 2


Laisser un petit mot

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles dans la même catégorie

Top 5 NESTop 5 NES

La Nintendo Entertaining System (NES) ou la Family Computer (Famicom) au Japon fut certainement le départ de quelque chose d’unique dans le monde du jeu vidéo. Une icone du média [...]